Archive de mots clés


événements AÉROCLUBS AVIATION Aviation Générale Aviation Générale Deauville DGAC Dieppe DOCS TECHNIQUES FFA FR INFO TECHNIQUE Les Mureaux LFAB LFPA LFPL LFPN LFPT LFPZ LFRG LFXU Météo MÉTÉOROLOGIE MEETING AERIEN METAR METAR/TAF NOTAM NOUVELLES NOUVELLES DE L'AVIATION GENERALE Persan Persan-Beaumont PHOTOS Pontoise SIA SNOWTAM St-Cyr SUP-AIP SUP/AIP TAF TOUSSUS Toussus-le-Noble VIDÉOS VOLETS Volets10 VOLETS10.FR

LE POIDS DES MOTS

BEARAPPORTINCENDIE

En aviation chaque mot pèse ! Chaque mot a son importance à tel point que pour éviter des « malentendus » on a créé des procédures. Mais tout peut toujours arriver lorsqu’il y a urgence, et une procédure est justement manquante. Dans le rapport du BEA relatant l’incident d’apparition d’une odeur suivie de la fumée dans un avion au sol toujours attaché aux portes d’erratiquement, les ordres ont pu être mal interprétés.

Lorsque le commandant de bord donne l’ordre « PNC ici le poste de pilotage, vous faites évacuer les passagers, faites évacuer
les passagers par les portes, par les portes uniquement », il pensait aux portes d’embarquement toujours au contact de l’avion. Mais dans la situation de stress que se trouvaient une partie du PNC, ils ont évacué les passagers par les toboggans.

Lire en page 9/10 : « Le commandant de bord ne disposait pas de procédure associée à la stratégie qu’il souhaitait mettre en œuvre : un débarquement rapide au poste de stationnement. Il a ainsi utilisé une terminologie qui n’était pas parfaitement adaptée à la situation. En  l’absence de procédure, les PNC ont eu un doute sur l’ordre reçu et donc des  modalités d’exécution. »

Il y a eu un passager gravement blessé lors de cette évacuation.

Cliquez ici pour lire le rapport du BEA.